Category Archives: (Res)senti pour vous

Honorine honore le métier d’enseignant

Humaniste, l’engagement au cœur, Honorine Attébi est une institutrice bénévole passionnée de la classe passerelle de Gbokokro, et son travail dans cette localité de Divo en porte la marque.

Continuer à lire

Mots clés , , ,

Ich bin ein Berliner

IMG_20180424_223622_028

Plus de 8000 kilomètres parcourus en 10 heures de vol depuis Abidjan pour répondre à l’invitation de la fondation Friedrich Naumann pour la liberté en Allemagne. Un workshop sur l’art du reportage se tient  à Berlin du 21 au 28 avril. L’occasion rêvée  pour raconter un vol baptême, découvrir  la ville  et la conter en marge des travaux.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Koh-Lanta à Danané

IMG_8658

Ça été une aventure à l’état pur, notre #DrovilleTourEnGbonhi ! De 20 candidats annoncés dans les starting-blocks pour la sortie découverte de Danané, seulement 6 embarquent ce vendredi 30 mars. Nous sommes en pleine période pascale, les candidats baoulés avaient là un alibi béton, la « paquinou ». Et le reste, des contraintes liées au boulot. Votre yako !

Continuer à lire

Mots clés , , ,

Les roches de Jean Rouch

pyramide-humaine-980x0
A l’occasion du centenaire de naissance de Jean Rouch, l’oeuvre du réalisateur est exposée en France. L’un de ses 180 films, « La pyramide humaine », tourné sur les bords de la lagune Ebrié était à l’affiche au Goethe Institut d’Abidjan ce 17 novembre. Je l’ai vu. Son épouse, son actrice principale, ses fans aussi. Carnet de notes.

Continuer à lire

Mots clés , , ,

Le prix du braiser

Plusieurs dizaines de rôtisseurs installés à l’abattoir d’Abidjan  Port-Bouët gagnent et perdent, c’est selon, lentement leur vie en offrant quotidiennement leurs délices aux friands  de viande rôtie. Le méchoui, le soukouya, la saucisse à l’africaine, le poulet, la pintade et autres spécialités cuites sur  feu de bois, l’indispensable instrument de travail, les consument insidieusement de l’intérieur. Ils en sont conscients mais retroussent leurs manches, froncent les yeux et foncent tous les jours.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

A la merci des Débalousseurs

IMG_20170630_094138_784
Voleur à la tire, pickpocket, filou ou larron, c’est selon. Le débalousseur en nouchi (argot ivoirien) est en fait un fripon très présent, rapide et habile qui sévit surtout à Adjamé, le quartier commercial le plus fréquenté de toute la Côte d’Ivoire. Ceci au grand désarroi des 3 millions de personnes qui le traversent quotidiennement.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Les lèkès de Sapitou

11 août 2017, la célèbre mode blogueuse Safiatou Diallo ose la différence. D’ordinaire endimanchée en tenue pagne, sac et chaussures assortis, Diallo pose  toute sourire, décontractée ce jour avec  une touche assez originale, des lèkès.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Aux urgences

Credit photo: Le point sur

Tout était à l’eau. Le voyage, les rencontres, les reportages…Tout. Il me fallait maintenant faire face à l’imprévu. Il me fallait à cet instant penser à mon sort, dans ce CHU à la réputation peu rassurante. Dans ce « royaume » où  paraît-il  que médecins et infirmiers disposent de la vie et de la mort comme d’un échiquier.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Dimanche noir

IMG_20170712_094457_330

Dimanche 8 mai 2016. Seulement  4 jours après avoir fêté en grande pompe mon 33ième  anniversaire avec ami(e)s et parents,  l’envie de reprendre la route est forte.  Un mois auparavant #DrovilleTour était lancé. Un projet personnel qui ambitionne parcourir la Côte d’Ivoire pour mieux l’écrire. Les étapes de  Guiglo et Béoué, un village environnant la cité de la paix rencontrent un franc succès. Les retours sur des articles (commentaires et appréciations) sur la toile font monter l’adrénaline. Mon projet plaît, j’en suis  plus qu’heureuse.

Continuer à lire

Mots clés , , ,

A la natation

Pour mon chirurgien, en plus des cours chez le Kiné, il me fallait absolument adjoindre ceux de la piscine. Le milieu aquatique présentait de nombreux avantages pour mon cas. « Etre dans l’eau est idéal, car votre corps est quasi en apesanteur. L’allègement  de ce dernier permet de diminuer la pression exercée sur l’os fracturé. Vous pourrez ainsi  reprendre plus facilement appui sur vos membres, vous retrouverez petit à petit force et l’équilibre. Et vous  remarcherez plus rapidement» déclarait Docteur Akué Koffi.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,