Category Archives: Mod’elle

Honorine honore le métier d’enseignant

Humaniste, l’engagement au cœur, Honorine Attébi est une institutrice bénévole passionnée de la classe passerelle de Gbokokro, et son travail dans cette localité de Divo en porte la marque.

Continuer à lire

Mots clés , , ,

Empow'her Côte d'Ivoire ou l'école des femmes entrepreneuses

empow'her
Une dizaine de femmes, ont reçu pendant 2 mois un complément de formation sur l’entrepreneuriat, clôturé par une remise de certificat à Yopougon (la plus grande commune d’Abidjan). Les formatrices, Marie Bonnefois et Pauline Torre, ainsi que les formées reviennent sur 8 semaines de cours et d’apprentissage.
Mots clés , , ,

Kun’si : naturel et beau

kunsi
Twists, locks, crochets bread, chignons buns ou tressés, torsadés, brushing… mais aussi : soins et entretien adaptés aux cheveux crépus pour hommes, femmes et enfants. Ces spécialités sont la marque de Kun’si, une startup lancée le 9 décembre 2017 par Mariam Diaby, fondatrice du mouvement Nappys de Babi.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Graci, lauréate ivoirienne du prix « startup of year »

Graci
Sur 600 jeunes entreprises en compétition au concours Startup of Year 2018 tenu à Casablanca en janvier, Grace Agricole de Côte d’Ivoire (Graci) remporte le prix OCP Agritech, la catégorie start-up de l’agriculture. Rencontre avec Brou Kouamé Yves Laurent, le lauréat.

Continuer à lire

Mots clés , , ,

Grainotèque : le grenier technique du paysan de Daniel Oulaï

Grainotèque
Jeune entreprise sociale intervenant dans la chaîne de valeur agricole depuis octobre 2015, Grainotèque œuvre sans relâche au renforcement de la productivité de l’agriculture paysanne en Côte d’Ivoire. Découverte.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Babylab, la fabrique de petits codeurs

Babylab
Babylab est l’un des premiers laboratoires de fabrication numérique (FabLab) en Côte d’Ivoire. Installé depuis juillet 2014 à Abobo, quartier défavorisé d’Abidjan, il propose aux jeunes une initiation à la programmation, au codage, à l’électronique et à la robotique. Cette palette de cours originale séduit et attire. Rencontres.

Continuer à lire

Mots clés , , ,

Serré-collé !

Elle a brisé la loi du tabou. Aux 8èmes jeux de la francophonie, à Abidjan, derrière son stand  secret de femmes, la Nigérienne  Fati Mahamane  a tout déballé. Encens pour chasser les mauvais esprits, poudre magique pour vous refaire une virginité féminine, anti-sort, aphrodisiaques et surtout   le secret pour retenir  l’époux dans le ménage, la star du stand. Fati la petite quarantaine, elle qui gardait son voile comme une seconde peau s’imposait dans ce lieu  comme la vitrine d’un Niger musulman tolérant, ouvert et décoincé.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

François, les femmes et le tatouage

IMG_20170726_070400_259
Une solide histoire de coquetterie est née et lie d’un lien indéfectible François, jeune tatoueur ivoirien déscolarisé à des femmes friandes  du tatouage, nouvelle tendance beauté à Abidjan. La dermo-pigmentation ou tatouage semi permanent de l’arcade sourcilière, une technique qui permet d’agrandir, intensifier voire rajeunir le regard féminin. Où opère François ? Au marché Gouro d’Adjamé, celui qui brasse des milliers de femmes, toutes catégories socio-professionnelles confondues à la minute. Le petit futé !

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Le plan P des Abidjanaises

Lorsqu’elles en ont marre des tresses, un bon nombre de femmes   se retournent vers la perruque. Un  choix capillaire  « salvateur »qui  connaît aujourd’hui un boom entrainant avec lui l’essor social de ses conceptrices.

Continuer à lire

Mots clés , , , ,

Du cuir au kita, une seconde vie à ma veste

veste à rabat cuirA l’origine c’était une veste à rabat leather, du simili cuir en fait.
Un cadeau de ma cadette qui vit de l’autre côté de l’Atlantique, en Europe. J’adore  ma veste et le lui ai prouvé de fort belle manière. Comme une seconde peau, elle était l’accessoire indispensable à toutes mes sorties. De nature frileuse, ma veste était mon arme contre les 16 degrés imposés par la climatisation de mon bureau. Aussi, canicule ou pas, j’avais mon veston sur le dos. Sa matière luisante sur les bordures lui donnait un effet rock and roll et la coupe légèrement sautée  ainsi que les finitions impeccables la rendait passe partout  aussi bien sur les jeans que les tailleurs. Je ne m’en privait pas, aucune occasion ne lui échappait:  dîners,  bureau,  sorties entre copine… Et puis, voilà, l’inévitable arriva! L’excès nuit en toute chose. Le faux cuir n’a pu supporter et la chaleur et le rythme imposé. Reconnaissons le, j’en ai abusé!

Continuer à lire

Mots clés , , , ,