Dans l’antre de la « grotte »

Là-bas à Barkomo (grotte en Bambara), un grand malheur vient de s’abattre sur ce petit royaume malien vers le 17e siècle. Ses habitants souffrent de démence, meurent de plus en plus et le mil ne pousse plus sur les terres devenues arides. A l’origine de la «malédiction», le meurtre consanguin orchestré par des fils du village d’un innocent gaucher, victime de sa particularité.

A des contrées voisines de là, une jeune femme inféconde subissait humiliation et maltraitance de la part de son époux et sa coépouse. La malheureuse lasse attente à sa vie et se retrouve comme par magie vivante non loin de Barkomo avec en son sein, l’anti sort qui sauverait le village de la malédiction selon le prédicateur de La grotte. Bien accueillie et bien traitée, l’exilée donne des mois plus tard vie à Anabalié, le fils prodigue. La cité retrouve ses couleurs d’autrefois. Son sauveur de fils, également gaucher est un très bel homme doué. Le jeune étalon plait aux jeunes filles du royaume notamment à la promise du fils du chef du village. Les deux flirteurs finissent par s’échapper de cette cité, libres d’un mariage arrangé sans amour et ce statut de porte-bonheur qui les maintenaient contre leur gré au pays de Sogon. C’est une belle fiction d’1 heure 15 mn qui vous entraine sans difficulté aucune dans le fin fond du Mali ancien, celui des noces arrangées, des cauris, des superstitions, des charlatans et des djins. Les plans, images et écritures sont magnifiquement orchestrés. Seul couac : aucun suspens. Derrière ce bon travail, une jeune équipe et dynamique de 5 personnes qui financent leur film sur fonds propres avec l’aide gracieuse des villageois qui excellent d’ailleurs dans leur premier jeu d’acteurs comme des pros. Le film est en compétition officielle, catégorie fiction long métrage pour l’étalon d’Or de Yennenga. Bonne chance à Aboubacar Bablé Draba, Boukary Omotimbé et à toute l’équipe!

You May Also Like

About the Author: drorita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *