Présidentielle 2015: un système biométrique défaillant

biométrie

« Le système biométrique permet au vote d’être plus sûr et plus efficace.». Lorsque le vice-président de la CEI , Koné Sourou faisait cette déclaration le 2 octobre dernier, le numéro 2 de l’institution en charge de l’organisation du scrutin ne s’attendait pas aux surprises que lui réservait ce dispositif.

Ce 25 Octobre, jour du vote, que de dysfonctionnements signalés ! Tablettes défaillantes, problèmes d’alimentation en électricité, mauvaise maîtrise du dispositif par les agents électoraux. Sur les réseaux sociaux des observateurs retracent ces couacs qui jettent un discrédit sur l’efficacité de ce système apparemment encore nouveau pour ses utilisateurs.

IMG_4768

IMG_4772

IMG_4775

IMG_4773

IMG_4776

IMG_4767

Mots clés , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *