Festipha 2019 : le vernissage

Momblé Dean Marshall, Sylla Cheick, Ipéca Gbely, Sissoko Kady, John Moussa Kalapo, Regtoumda Ibra, Zone Toungou Issa, Natahlie Guironnet, Souley Aboulaye et Ziavoula Lebon. 10 photographes sélectionnés sur 36 dans le cadre de la première édition   du Festival Panafricain de la Photographie d’Art d’Abidjan ont vu leurs œuvres exposés à l’institut français d’Abidjan ce mardi 18 juin.

Des tableaux éclairés à la lumière tamisée avec en fond des cauris, masques, calebasses, gris-gris, griots, des visages scarifiés mais aussi des passagers dans le transport en commun et des emblématiques enseignes de grandes marques en Afrique. Le département français était, ce jour, aux couleurs de :« Afrique, culture et identité », le thème de cette première édition du Festipha.  C’est la célébration de l’Art photographique dans toute sa diversité, soirée au cours de laquelle Les artistes sont revenus sur leurs parcours de sélection puis ont procédé à une présentation sommaire de leurs différents tableaux au public.   Objectif l’expo : présenter le potentiel humain disponible dans le domaine artistique africain aux mécènes, décideurs et entreprises mais aussi promouvoir et diffuser les œuvres des artistes en confrontant les styles, les époques et les groupes. Pari réussi pour les organisateurs de ce rendez-vous qui entendent étendre ce festival sur plusieurs autres éditions.

Le Festipha, c’est aussi des panels, un workshop, une visite touristique, promenade photographique et une soirée de distinction au cours de laquelle les photographes se verront attribuer des certificats de participation. Débuté le 18 juin, le festival refermera ses portes le 22.

You May Also Like

About the Author: drorita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *