Aux blogs, Ivoiriens!

 

IMG_7011
le logo de l’unbci

Le temps, ils ne l’ont pas perdu. 30 jours après la naissance de l’Union Nationale de Blogueurs de Côte d’Ivoire (UNBCI), Moussa Bamba, le président et ses hommes sortent le grand jeu. Deux Conférences, deux formations, le samedi 9 janvier 2016, données dans un cadre enchanteur, la résidence Emlys Cocody.

La veille, en ce même lieu, mais autre décor, s’est tenu le lancement officiel des activités avec la présentation du bureau UNBCI. Une soirée feutrée au cours de laquelle la vision de l’union a été dévoilée: « La formation et la vulgarisation du blogging en Côte d’ivoire » insiste Be_hem, l’identité twitter du président.

le bureau de l'Unbci au grand complet
Le bureau de l’Unbci au grand complet

Ce samedi donc, les aspirants, une vingtaine, ainsi que des curieux ont été instruits, séduits et transformés en fin de journée en blogueurs destinés à avoir une bonne E-réputation. Pour cela, Jean Ehui Delmas, l’entrepreno-blogueur, premier conférencier leur a fourni credos, avantages pour une positive e-attitude mais également faux pas à proscrire sur les réseaux sociaux.

Jean Ehui Delmas
Jean Ehui Delmas

IMG_7014

Ma modeste expérience de blogueuse à Droville, a été partagée. Les opportunités  telles l’ouverture sur le monde des affaires, de l’emploi, les voyages et la construction d’une notoriété… n’ont pas laissé le public indifférent.

IMG_6900

L’après-midi était plutôt pratique. Abraham Kouassi et Abou Kam également blogueurs ont livré respectivement les techniques d’écriture et de création de blog aux apprenants.

12565481_1009042512493032_779673850936092598_n
Abraham Kouassi

aBOU kAM
Abou Kam

Prochaine étape pour l’UNBCI : l’organisation d’un tweetup suivit d’une autre formation à court terme et dans un avenir proche, la tenue des assises du blogging ivoirien pour réguler un métier qui s’impose au présent et à l’avenir

La photo de famille
La photo de famille

You May Also Like

About the Author: Ritadro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *